Quelle forme du monument funéraire choisir ?

Le monument cinéraire ou funéraire est la partie apparente de la sépulture érigée en dessus du caveau (ou sur la fausse hutte si les obsèques se font sous terre). Il symbolise le lieu de repos éternel et reflète l’hommage des êtres chers et la personnalité du défunt.

Quel type de monument funéraire choisir ?

Choisir un monument funéraire, c’est choisir un type de tombe (cinéraire ou funéraire, d’un enterrement religieux ou pas), mais également ses dimensions, sa forme et son matériau. Que vous choisissiez une tombe standard ou personnalisée, vous devez tenir compte de quelques facteurs avant d’acheter un édifice funéraire.

Le mode d’obsèques induit le type de sépulture : si le corps du défunt est enterré dans un cercueil, alors on l’appellera un monument « funéraire », et enterrer le corps après la crémation serait appelé « cinéraire ». Les monuments cinéraires, incluant une ou nombreuses urnes, sont, de fait, plus léger et moins imposant. Il en existe des dits « mixtes », qui placent le cercueil et l’urne sous les mêmes inhumations.

Quelle forme de monument funéraire choisir ?

Le choix peut découler de nombreux critères comme l’appartenance à une religion, le budget ou le matériau de construction voulu. Le choix de l’ornement a également son impact, particulièrement dans le choix de la stèle. En ce qui concerne la forme du monument funéraire ou cinéraire, celle-ci est laissée à la discrétion de la famille et, dans certains cas, dépend également de la réglementation du cimetière. De la concordance de chaque pièce (stèle, dalle, semelle, soubassement) découlera l’esthétique du monument.

Quel que soit le type d’objet funéraire que vous choisissez, la forme de la tombe reflète la personnalité du défunt, la position sociale de sa famille, la croyance religieuse à laquelle il peut appartenir et l’hommage qu’il souhaite en toute situation.

Quel matériau de monument funéraire choisir ?

En plus de la forme, le matériau et sa couleur permettent également de distinguer et de personnaliser la sépulture. Il existe de nombreux matériaux pour fabriquer des monuments. Si le granit prend une place particulière en raison de sa robustesse et des riches couleurs permises, on trouvera aujourd’hui du monument funéraire en bois ou en acier.

Du matériau de création choisi dépendra à la fois le coût ainsi que la durabilité, l’esthétisme et la résistance des funérailles dans le temps. Même si le granit reste le matériau le plus rependu pour la fabrication des pierres tombales, de nouveaux matériaux font maintenant leur apparition dans le secteur funéraire. 

Quel granit choisir pour une pierre tombale ?
Y a-t-il une obligation légale de payer une pierre tombale ?