Quel monument après une crémation ?

Après la crémation, une fois que vous aurez décidé de conserver les cendres du défunt, vous devrez choisir de placer la crémation dans une seule tombe ou dans une tombe collective. Le monument funéraire marque le lieu de la mémoire. C’est un lieu de méditation en famille. Il a participé au travail de deuil des proches et de perpétuation des souvenirs des disparus.

Qu’est-ce qu’un monument crémation?

Un monument crémation est l’endroit où l’urne à cendres est enterrée. Tel un monument funéraire, c’est un lieu de contemplation et de mémoire. Les mémoriaux funéraires des cendres sont inférieurs à 1 mètre carré, mais généralement 2 mètres carrés. Ainsi c’est un monument utilisé pour enterrer ou sceller la crémation. C’est donc une solution réservée aux familles qui choisissent d’incinérer et de conserver l’urne. Des prestataires proposent de nombreux modèles architecturaux monumentaux pour répondre aux attentes de chacun et à la personnalité de ses proches.

Un  édifice cinéraire

Tel un monument crémation, le monument cinéraire fait que les proches du défunt lui rendent hommage et méditent. Plus petit, il peut organiser des funérailles après la crémation. Les cendres peuvent également être gravées avec le nom et le nom du défunt, et le personnaliser à votre manière. Il existe deux options pour les familles, comme placer les cendres dans une boîte au-dessus du monument, ou l’enterrer directement dans une voûte ou un monument souterrain. Le monument aux cendres où les funérailles ont été déposées est également appelé caverne. Il existe de nombreuses possibilités de monuments personnalisés: plaques funéraires, fleurs, sculptures de portraits de défunts, etc. Les pierres tombales peuvent également être classiques ou primitives. Enfin, la famille peut choisir librement le matériau, la forme et la couleur du monument en stuc.

Mettre en columbarium

Le columbarium est un monument crémation hors-sol conçue pour accueillir l’urne funérailles. Il est situé à l’intérieur du cimetière et est construit sous la forme de cabanes en verre appelées aussi niches. Chaque urne peut accueillir jusqu’à quatre urnes. Une plaque avec le nom et le prénom du défunt est souvent apposée sur la porte miniature. Une concession pour les funérailles doit être également achetée pendant la mise en columbarium. La durée d’un monument funéraire classique peut être temporaire ou bien permanente. Il est à noter que les municipalités de plus de 2 000 habitants sont désormais tenues de fournir des endroits pour des columbariums aux familles. Chaque mairie fixe son propre taux de concession de bar à cendres. Elle est également responsable de leur entretien. Pour les familles qui ne souhaitent pas travailler le marbre, les cendres peuvent toujours être dispersées en pleine nature, dans le jardin du souvenir ou même à la campagne.

Quel granit choisir pour une pierre tombale ?
Y a-t-il une obligation légale de payer une pierre tombale ?