Quelles sont les étapes de l’organisation d’obsèques ?

obsèques

À un moment où les émotions sont déjà vives, organiser les obsèques peut vite s’avérer être compliqué, voire angoissant pour certains. Pour vous simplifier cet acte d’honneur et de respect envers le défunt ou la défunte, découvrez dans cet article quels sont les étapes-clés à suivre lors de l’organisation d’obsèques.

Sollicitez les services d’un professionnel

Il est utile de vérifier d’abord s’il existe une clause funéraire dans le testament laissé par la personne défunte. Si c’était le cas, cette personne pourrait avoir laissé un plan funéraire précis à suivre, ainsi que des fonds dédiés pour couvrir les coûts de ses propres obsèques. S’il n’y a aucune instruction ou budget laissée par la personne, concentrez-vous simplement, vous et votre famille (les amis et collègues proches peuvent aussi en faire partie), sur les options qui s’offrent à vous dans le cadre de vos contraintes financières. Par conséquent, consultez toutes les familles et personnes directement concernées, afin de vous épauler au sujet des arrangements à faire. Et pour rendre les procédures aisées, pensez à solliciter les services d’une entreprise de pompe funèbre. La plupart des gens choisissent de confier la planification à une pompe funebre, parce qu’elle possède beaucoup d’expériences quand il s’agit de s’occuper des défunts, des procédures légales, de l’organisation des rassemblements et de l’enterrement. Ils peuvent également vous fournir des conseils et une assistance de base.

Choisissez entre inhumation et crémation

L’inhumation et la crémation sont les arrangements funéraires les plus répandus. Dans son plan funéraire ou son testament, la personne décédée avait peut-être demandé un type de service particulier. Mais si vous ne pouvez pas vous le permettre, ne paniquez pas ; choisissez une alternative qui correspond à votre limite de dépenses. Une fois que vous avez tous les paramètres en main, il est temps de prévoir quels sont les coûts nécessaires à la réalisation des obsèques. Ces frais peuvent concerner les honoraires de pompe funebre, les frais du clergé ou des officiants (pour les chrétiens qui organisent une messe d’enterrement), les frais médicaux, le cercueil, les fleurs et les transports. Pour le choix du cercueil, vous avez ceux qui sont conçus en métal ou en bois massif. Vous devez connaître la taille et le poids du défunt afin d’obtenir un cercueil de taille appropriée. D’autre part, des images peuvent parfois être utilisées pour personnaliser les cercueils.

Arrangez la cérémonie d’obsèques

La veillée funèbre donne aux amis et à la famille du défunt l’occasion de se réunir pour pleurer sa perte et célébrer sa vie. Elle se fait habituellement au foyer de la personne décédée ou d’un de ses proches parents. Pour information, vous pouvez organiser un service de restauration en fournissant vous-même la cuisine, ou recrutez un traiteur professionnel. Informez tout le monde de l’heure et du lieu de la veillée après avoir réservé le lieu. Pour l’organisation d’obsèques chrétiennes, il convient de prévoir une cérémonie à l’Église, après un à deux jours de veillée. C’est après que tout le monde se rend vers le lieu d’enterrement. En général, un livret imprimé est distribué aux participants à leur arrivée à l’enterrement (il peut aussi être distribué dès la messe à l’Église). Cet imprimé décrit les procédures funéraires, afin que les participants sachent à quoi s’attendre. Vous trouverez une liste des intervenants ainsi que la musique, les hymnes, les lectures, la poésie ou les prières qui feront partie du service. À la fin des obsèques, nommez les organismes de bienfaisance auxquels le défunt tenait beaucoup, exprimez votre gratitude envers ceux qui ont assisté aux funérailles, et présentez vos sincères condoléances à ceux qui n’ont pas pu y assister. C’est aussi l’occasion d’exprimer sa gratitude à ceux qui ont offert les services funéraires.

Organiser ses obsèques : pourquoi et comment ?
Pourquoi faire appel à des professionnels pour organiser les funérailles ?